Frais d’achat en ligne à l’étranger (à partir du Maroc)

Mieux vaut être informé pour éviter les mauvaises surprises

43

Depuis plusieurs années, l’achat en ligne à l’international est devenu beaucoup moins contraignant pour les Marocains. Que ce soit au niveau de :

  • La souplesse administrative, donnant droit à chaque Marocain d’effectuer des achats en ligne à l’international limités par an
  • L’adaptation des banques, qui proposent des cartes de paiement international
  • La complicité de la douane, qui commence à avoir plus d’expérience à gérer les achats en masse des particuliers
  • Et l’effort considérable de la poste, qui prend sur elle le poids de livrer des millions de commandes par an

Pour les internautes aguerris, l’achat en ligne à l’international est devenu un acte naturel. Ils comprennent le mécanisme et la grille tarifaire de chaque action.

Qu’en est-il de l’internaute novice, ou sans expérience d’achat en ligne ?

Nous allons tenter de vous rapprocher au plus des couts susceptibles d’être appliqués lors de l’achat d’articles à l’étranger en ligne et livrés au Maroc.

Règle des 10000DH par an

Pour faciliter l’achat à l’international, le gouvernement Marocain permet d’utiliser une partie de la dotation touristique à hauteur de 10000DH par an pour effectuer des achats en ligne.

Il n’est toujours pas possible de demander une extension de cette limite. Une fois le seuil atteint, il va falloir attendre jusqu’au 31 Janvier de l’année qui suit pour voir la limite réinitialisée.

Moyens de paiement

Les seuls moyens de paiement disponibles aux particuliers pour faire des achats en ligne au delà des frontières sont soit les cartes bancaires internationales (spécialement dédiée à l’effet), via virement bancaires, ou en utilisant un service d’intermédiation, comme Paypal.

Cartes bancaires

Vous n’avez pas besoin d’un compte en Dirhams convertibles comme c’était le cas il y a quelques années.

Depuis 2011, plusieurs banques on désormais une carte spéciale pour les achats en ligne à l’étranger depuis le Maroc. Ces cartes sont limitées à 10000DH par an.

Vous pouvez obtenir ces cartes là auprès des banques participantes :

  • BMCE : ePay
  • Attijariwafa Bank : PayWeb
  • Banque Populaire : I-C@rd
  • CIH : E-Shopping
  • SGMB : My E-C@rd
  • Crédit Agricole : Carte e-Commerce

Les frais de mise à disposition sont de 100DH jusqu’à 250DH pour deux ans d’exploitation. Les prix diffèrent selon la banque.

Une fois la carte en main, le processus d’achat ressemble de près au canevas suivant :

  • Trouver un article qui accepte les paiements par cartes bancaire, et permet de livrer les articles achetés au Maroc
  • Payer en utilisant la carte
  • La plupart des banques utilisent maintenant un code de validation des commandes envoyé sur téléphone (comme c’est le cas de la BMCE)

Les frais suivant s’appliquent :

  • Frais de banque : Soit un prix forfaitaire mensuel, un forfait fixe par transaction ou une commission au pourcentage par action/achat effectué (de 2 à 2.5%)
  • Frais de change : Le taux de changes de la banque à l’achat est appliqué (dépend de la banque)
  • Frais supplémentaires : 0.2% pour Bank Al Maghrib

C’est au minimum des frais cumulés de 5% par transaction.

Virement bancaire

Il a également possible d’effectuer vos achats moyennant des virements bancaires. Leur usage rend le processus d’achat très lent puisque pour chaque achat, il faut :

  • Demander une facture pro-forma
  • Remplir une demande auprès de votre banque
  • Attendre la validation de l’office des changes
  • Régler le montant de votre achat auprès de la banque + des frais supplémentaires de l’office des changes
  • Envoyer la preuve de paiement au vendeur et attendre que le paiement soit vérifié de leur côté

Les frais de la procédure sont les suivants :

  • Frais de la banque : Pour effectuer et suivre la demande auprès de l’office des changes
  • Frais de change : Le taux de changes de la banque à l’achat est appliqué (dépend de la banque)
  • Frais supplémentaires : 5% au profit de l’office des changes

Paypal

Paypal est un service de paiement en ligne très sécurisé et très répondu sur Internet. La plupart des marchands en ligne proposent le paiement par cartes bancaires et par Paypal.

Pour utiliser Paypal, il est nécessaire d’avoir une carte de paiement international.

Les frais suivants s’appliquent :

Livraison

La livraison est l’un des frais les plus important lors de l’achat de l’étranger.

En général, vous allez trouver les frais suivants :

Livraison gratuite (30 à 45 jours)

C’est le modèle le plus fréquent pour les articles légers et les achats effectués sur les sites Chinois. Ne prenez pas la gratuité de l’envoie comme un avantage car il est inclus dans le prix de vente façon ou d’une autre.

Les livraisons gratuites utilisent les moyens de livraison les moins cher du marché. Ce qui justifie la lenteur du processus.

Livraison standard (30 à 45 jours)

Pareil que la livraison gratuite, les livraisons standard utilisent les moyens de livraison les moins cher du marché.

Le prix varie selon le poids et l’usage d’assurance de transport ou pas. Le coût moyen est de $12 par kilo et l’assurance est de 5% du montant.

Livraison express (15 jours)

Les livraisons express utilisent généralement des prestataires qui acheminent les colis par avion. Ce qui réduit les délais de livraison mais augmentent considérablement les coûts.

Il faut s’attendre à un tarif avoisinant les $20 par kilo. L’assurance reste la même.

Livraison via DHL, FEDEX et similaire (3 à 7 jours)

Le modèle de livraison le plus rapide mais également le plus couteux. Attendez-vous aux tarifs suivants :

  • De $50 à $250 par kilo
  • Frais de gestion de documents (dans les 200DH)
  • Frais de gestion du dédouanement et livraison (dans les 500DH)
  • Taxes/Frais de douane sont obligatoires

Taxes et douane

Quand vous importez un produit au Maroc, vous êtes assujetti à des droits de douane et à la TVA. C’est l’organisme de dédouanement qui s’occupe de la collecte de la TVA, ce qui rend les choses un peu confuses. Mais c’est bien deux frais additionnels distincts.

Droits de douane

Les droits de douane dépendent de la nature du produit et de sa provenance.

La plupart des biens ont des droits de douane négligeable. Un exemple est les droits de douane sur les produits informatiques, ordinateurs, ordinateurs portables, et similaires, sont assujetti à 2.5% de droits de douane par unité.

A noter que si le produit provient d’un pays signataire d’un accord de libre-échange avec le Maroc dans une catégorie particulière, les droits de douane ne sont pas redevables.

Taxes

La taxe est la charge la plus importante redevable à l’Etat à l’importation d’un produit au Maroc. La taxe est appliquée à tout produit jugé taxable par sa valeur.

Il existe certaines catégories de produits sont exonérés de TVA à l’importation. Malheureusement, une bonne partie, si ce n’est la totalité, n’est d’aucune utilité pour les particuliers.

Quand est-ce que les droits de douane et la taxe sont redevables ?

Tout produit dont la valeur dépasse $45 est assujetti à des frais de douane et à la TVA.

Les services de douane ne se basent pas sur les prix montrés sur les manifestes des marchandises. Ils se basent sur la valeur réelle du produit, et utilisent des fois leur propre tarification pour déterminer les droits de douane et taxes.

Il est donc inutile de demander au marchand de mettre la dénotation Gift (cadeau) ou un prix ne dépassant pas les $20 ou $30 sur la description de la marchandise. Vous pouvez finir par payer beaucoup plus qu’il n’en faut une fois le produit est déterminé utilisant un prix inférieur à sa valeur.

Il y a des dérogations concernant une certaines catégories de produits à forte demande et qui ont désormais droit à un forfait « droits de douane / taxes » fixe. Comme c’est le cas des téléphones portables depuis 2016. Si un particulier importe un téléphone portable, il se verra appliqué un prix forfaitaire de 495DH, qu’importe la valeur et la provenance du téléphone.

Commentaires